Background image

L’influence BtoB passe-t-elle obligatoirement par une relation payante ?

August 23, 2021

Hotwire

Hotwire has over 20 years of igniting possibilities for tech businesses. Hear our expert views and insights from our team on the latest developments in the industry.

Lorsqu’une marque décide de faire appel à un influenceur BtoB, elle pense automatiquement à mettre en place une collaboration rémunérée. C’est souvent le cas pour une campagne d’influence BtoC, bien que certain ambassadeur de marque peuvent donner de leur temps gratuitement pour soutenir certaines causes.

Dans le cadre d’une campagne BtoB, cela dépend du besoin. Nous l’avons vu dans le précédent post, il y a plusieurs manières de collaborer avec un influenceur : en développant du contenu dans lequel il intervient, dans le cadre d’évènement ou en soutien à des campagnes plus importantes en qualité d’ambassadeur. Mais saviez-vous qu’il est possible de s’appuyer sur le pouvoir de l’influence sans pour autant sacrifier son budget ?

Un réseau sous influence

Nous avons aujourd’hui de plus en plus de demandes sur la mise en place de programme spécifique pour mettre en lumière des C-Levels d’entreprises. Par manque de temps ou pas manque d’intérêt, ils ne se valorisent pas assez sur les différents canaux de communication. Souvent, mis à part un compte LinkedIn, ils ne sont pas visibles sur les réseaux sociaux. La première chose que nous devons faire est d’identifier où sont les influenceurs clés de leur marché pour positionner les C-Levels sur le bon canal. Ensuite, nous devons créer une communauté en nous connectant aux influenceurs qui nous intéressent pour favoriser la connexion, l’échange et le partage. Ainsi, si les actualités partagées sur un fil d’information les intéressent, ils ne manqueront pas de le faire savoir en commentant ou en partageant à leur propre écosystème.   

Influenceur, un analyste pas comme les autres

Nous ne le faisons que très rarement, à tort, mais une marque peut contacter un influenceur pour lui demander son avis. Ce n’est pas un analyste à proprement parlé néanmoins il en a toutes les qualités car il connait le marché, les acteurs, les problématiques, les tendances et les enjeux juridiques et politiques. J’en veux pour preuve certains billets d’influenceurs qui ressemblent à de vraie analyse marché. Je citerai à titre d’exemple celle de Yann Gourvennec. Il serait donc dommage de passer à côté d’un conseil en or dans le cadre d’un déjeuner informel. 

Veiller les uns sur les autres

Le jeu de mot est facile mais suivre un influenceur c’est avoir toutes les informations sur tous les concurrents d’un marché en temps réel et…gratuitement. Mieux qu’un fil AFP, l’influenceur poste en moyenne 3 à 4 fois par jour donc si l’on veut se tenir informé, c’est « the place to be ». D’autant que la lecture des commentaires est toute aussi instructive car certaines marques n’hésitent pas à débattre entre elles et les informations échangées sont souvent très intéressantes.

Test & Learn

Certaines marques s’appuient sur des influenceurs comme Beta testeurs pour tester une solution ou un produit. C’était le cas avec les journalistes mais aujourd’hui les marques n’hésitent pas à solliciter l’opinion des influenceurs. Si le résultat du test est satisfaisant, l’influenceur n’hésitera pas à partager ses conseils ou bons plans à sa communauté.

Nous l’avons vu au travers de ses différents exemples, la relation payante n’est évidemment pas obligatoire. Les influenceurs se nourrissent des marques et vice et versa. D’ailleurs, il est difficile de trouver des exemples de campagnes BtoB tant le rôle des influenceurs est difficile à évaluer. La frontière est mince et il est souvent coutume de voir que certains influenceurs rejoignent le rang des marques en qualité d’employés. 

Vous avez un besoin en influence B2B, en PR Tech ou plus largement en communication tech ?

hotwire nous contacter