LinkedIn

LinkedIn : comprendre le SSI 

Hotwire

Hotwire est une société internationale de conseil en communication spécialisée dans les nouvelles technologies. Fondée en 2000, nous opérons auprès d’un réseau mondial de bureaux et de partenaires à part entière au service d'un éventail de clients allant d’entreprises en croissance jusqu’aux multinationales établies.

Pour participer au rayonnement des marques, il devient de plus en plus indispensable pour chaque dirigeant de prendre la parole, d’incarner son entreprise, aussi bien dans les médias que sur les réseaux sociaux

Justine Hutteau, Guillaume Gibault ou encore Pauline Laigneau, sont peut-être des noms qui vous évoquent quelque chose ? Au-delà de faire partie des profils à suivre pour leur analyse du leadership ou de l’entrepreneuriat, ils sont surtout des exemples de dirigeants à prendre quotidiennement la parole sur LinkedIn. Que ce soit pour partager leurs opinions, leurs impressions de l’évolution de leur marché ou encore pour porter la vision de leur entreprise, le social media leadership devient l’un des principaux enjeux des années à venir

Pour autant, une fois que la ligne éditoriale d’un dirigeant a été définie et que son activité social media est lancée, il n’est pas toujours facile de suivre l’évolution de ses statistiques et l’impact de ses posts. Or, dans la myriade d’outils qui permettent de qualifier l’influence d’un profil, il en existe un proposé directement par LinkedIn, le SSI.

Le SSI, qu’est-ce que c’est ? 

Le Social Selling Index est un score, noté sur 100 points, donné par LinkedIn. Lié initialement à LinkedIn Sales Navigator, le SSI est un score à prendre en compte lorsque l’on lance son activité sur le réseau social professionnel. 

Le Social Selling Index se découpe en 4 points, notés chacun sur 25 points : 

  • Construire votre marque professionnelle 
  • Trouver les bonnes personnes 
  • Échanger des informations 
  • Établir des relations 

D’accord, mais comment flater LinkedIn pour avoir le meilleur score ? 
C’est très simple. 

1. Construire votre marque professionnelle 

LinkedIn recommande de compléter votre profil en pensant à vos clients et vous invite donc à devenir un leader d’opinion en publiant des articles intéressants, que ce soit via son outil de blog posts directement sur LinkedIn, soit via la publication de posts longs. 

2. Trouver les bonnes personnes 

LinkedIn vous recommande d’identifier de meilleurs prospects en moins de temps grâce à leurs outils de recherche. Ne nous mentons pas, si vous n’avez pas accès à LinkedIn Sales Navigator, cette partie risque d’être plus ardue. Toutefois, vous avez toujours la possibilité de chercher, via l’outil de recherche – et sa recherche avancée – des profils en lien avec votre métier et ainsi les inviter à rejoindre votre réseau. En ce faisant, vous pourrez vous créer une communauté solide de profils qualifiés. 

3. Échanger des informations 

LinkedIn vous recommande de devenir une réelle source d’information et de veille en trouvant et en partageant des articles en lien avec votre ligne éditoriale et ainsi créer de l’engagement avec votre communauté. Posez des questions, interagissez avec votre réseau et lancez des débats.

4. Établir des relations 

Au-delà de simplement ajouter des personnes à faire partie de vos contacts sur LinkedIn, il va surtout être question d’ajouter des décideurs, des profils pertinents et à forte influence (lire entre les lignes : avec un fort SSI). N’ayez pas peur d’ajouter des profils influents qui ont une activité plus importante que la vôtre, au contraire. 

De plus, le SSI vous donnera deux autres indicateurs : 

  • Celui de votre secteur.
    • En s’appuyant sur le secteur renseigné sur la page de l’entreprise dans laquelle vous travaillez, LinkedIn va calculer le SSI moyen de votre secteur et vous permettre de vous positionner dans celui-ci. 
  • Celui de votre réseau.
    • En s’appuyant sur l’ensemble des contacts qui composent votre réseau, LinkedIn va vous indiquer la « qualité » de votre réseau. Il n’est pas forcément nécessaire d’être dans le top 1 de son propre réseau : si cela est bien évidemment flatteur, ce serait également significatif d’un réseau trop peu qualifié ou trop peu engagé pour vous aider à grandir vite sur le réseau. 

Un outil à ne pas prendre au pied de la lettre

Évidemment, le SSI est un outil. Il ne faut donc surtout pas considérer qu’il puisse représenter à lui seul votre influence sur LinkedIn. 

Toutefois, il s’agit d’un score intéressant à suivre pour faire évoluer de façon effective votre activité sur le réseau professionnel. De plus, il n’est pas rare que l’évolution rapide de sa note participe à l’envie d’accroitre son scoring et participe ainsi concrètement à booster sa visibilité, sa notoriété et donc son influence

Pour autant, le SSI est un score qui se veut « objectif ». Il ne prend pas en compte vos messages, votre tonalité, votre valeur ajoutée ou encore votre personnalité sur les réseaux sociaux. Et il vaut parfois mieux n’avoir une communauté réduite mais qualitative, plutôt que du volume mais des échanges sans interet.

Pour connaître votre score SSI, cliquez-ici

Article rédigé par Hadrien Jacobée Boisbouvier

Nos dernières news